nos Voyages

5 jeunes Joviniens au Bénin (fin)...

Chère population de Joigny,

les mots me manquent pour vous temoigner
combien de fois la ville de Kilibo a regretté le départ
de ces cinq jeunes Joviniens
qui pendant ce court séjour
n'ont fait qu'égayer 
Kilibo
par la volonté et l'amour du travail,
par des sketches 
instructifs
et par des cadeaux offerts aux petits
par ici et par là.

Qui dit mieux ?
Qui peut faire mieux que cela ?

Je me souviens également
de ces dernières secondes de leur départ
à l'aéroport international de Cotonou
où tout le monde coulait les larmes
- Abdèl-Karim surtout -
par l'effet de l'émotion.

Chers jeunes très aimables,
je crois bien que vous nous avez laissé
un très bon souvenir par vos chansons,
vos dons à divers niveaux
et surtout les barrages effectués
dans deux écoles de Kilibo.

Je ne sais pas quoi dire de plus
mais je souhaite que ce jumelage
soit un héritage qu'il faut entretenir
afin de suivre les pas de nos chers parents.


Je remercie au pasage la mairie de Joigny
qui n'a ménagé aucun effort
pour envoyer ces cinq jeunes volontaires
qui se sont montrés capables de résister au soleil
et de travailler sous pression durant leur séjour.

Je vous remercie infiniment.

Oladonni Abel ADJE