Menu Principal


Ressources

Formulaire de login

Des livres pour les élèves de Kilibo !

Les livres offerts par des Joviniens
lors de la fête des associations
sont distribués aux élèves :

Mon Beau Village : un an déjà !

A Kilibo l’ONG " Mon Beau Village " vient de fêter son anniversaire :
1 an  de ramassage des ordures fidèlement chaque semaine.

Que les jeunes bénévoles soient encouragés !.

Unité Villageoise de Santé...

Le dispensaire du village KILIBO-GARE,
appelé Unité Villageoise de Santé,
est terminé.   

Des photos de l’intérieur vont suivre.

L’association de développement IREKPO
s’active pour établir les statuts de son fonctionnement
et de sa gestion.

Le personnel ne tardera plus.

Quel soulagement pour la jeune population de ce village !

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2018...

Village des droits de l'enfant à Joigny...

Du 19 au 22 novembre,
« Joigny-Baobab » a participé à l'opération
« le village des droits de l'enfant »
organisé par les « Francas » de l'Yonne
dans les salons de l'hôtel de ville de Joigny.

Les enfants des écoles maternelles et primaires,
leurs enseignants et leurs parents
ont été conviés à participer à cette manifestation.

Au programme de notre stand il y avait :

- une exposition de photos, d'objets, de livres...

- un questionnaire, des petits jeux...

...pour découvrir l'accès des petits Béninois :

- à l'école,

- à l'alimentation*,

- à l'eau,

- aux soins,

- au jeu...

 Les enfants qui sont venus nous rendre visite
ont tous manifesté un vif intérêt
pour la vie de leurs petits camarades africains...

 

(*) Vous pouvez tester vos connaissances sur ce sujet
en cliquant sur le dessin ci-dessous.


enfants

 

Football et cyclisme à Kilibo...

Une huitième équipe de foot à Kilibo : l’équipe féminine !

 

Après l’accueil d’une étape du tour du BENIN à KILIBO en juin 2018,
le cyclisme se renforce à Kilibo.

Fin juin,
garçons et filles ont participé à une course régionale à Glazoué : 
chez les garçons parmi les 5 gagnants,
le plus petit est Kilibolais .

 

La gagante des filles est kilibolaise :

 

 6 jeunes ont participé à une course régionale à Djougou.

 

 Avec des vélos sans vitesses la concurrence a été difficile.
Pourtant chez les filles la championne de Glazoué a obtenu la 5è place .

 

 

Tournoi de football...

Les responsables du bureau des jeunes de Kilibo
organisent des activités pour les jeunes :

À la fin des vacances,
tournoi de fooball
entre les 7 équipes
de Kilibo.

 

 

Mon beau village...

Le tricycle offert par Joigny-baobab :

 

Deuxième offert par un partenaire de Kilibo :

Troisième offert par la mairie de Joigny :

  Ces trois moto-tricycles leur permettent
de ne plus être dépendants de la bonne volonté
des propriétaires de tricycles .

De plus,
en semaine,
ils vont permettre de développer
une source de revenus.

Les jeunes bénévoles
continuent fidèlement
le ramassage des déchets ménagers.

Près de 200 ménages cotisent mensuellement.

Les jeunes de MBV vont s’atteler maintenant à une sensibilisation au tri et au recyclage.

 

Infirmières diplômées...

Les deux aides-soignantes
que nous avons parrainées
ont bien réussi leurs 3 années de formation.

Voici les photos de la passation de leur serment
le 20 juillet 2018 à PARAKOU
devant un public nombreux.

Belle cérémonie.

Merci à Séraphin
pour ces photos
et pour le suivi de la formation de ces deux jeunes.

La décortiqueuse à riz...

...que Joigny-baobab a offerte au groupement IFEDAKPO
commence à être bien utilisée !

 

Laurelle Abodore
pour sa mère Odetyte AYEDEGUE :

 Voici le riz étuvé transformé par le groupement IFEDAKPO de kilibo.
Nous avons reçu un prêt de 160 000 francs
pour acheter la quantité de riz à transformer : une tonne. 
Le riz étuvé sera envoyé à Glazoué pour être trié puis calibré.

Voilà l'évolution du travail maman kikibo.

Après triage la vente se fait en gros.
Donc les femmes qui ont reçu le diplôme dans le domaine
ne vont pas s’arrêter de transformer.
Les sous seront pris pour faire d'autres transformations et ainsi de suite.
Toutes les femmes saluent les membres de  Joigny-baobab.

 

Réponse de Thérèse Brayotel :

Merci beaucoup.
Cela est très satisfaisant que la transformation puisse continuer.
On espère que le prix de vente est correct.
Encore des efforts
et il y aura assez de sous pour acheter du riz à transformer
et pour donner une part de salaire aux femmes.
Nous saluons toutes les dames.