Menu Principal


Ressources

Formulaire de login

EN VRAC PAR WHATSAPP !

En vous remerciant d'avance
 de bien vouloir excuser la qualité des photographies
reçues par téléphone...
...mais on est TELLEEMENT contents
de recevoir des nouvelles !!!

 

TROIS TISSEUSES EN FORMATION...

 

 

À L'EXPOSITION AU CENTRE D'ART CONTEMPORAIN DE TANLAY...

 

EN SALLE INFORMATIQUE...

 

ÉTAPE DE LA PRÉPARATION DE LA FARINE DE MANIOC...

 

 

GROUPE DES ÉTUVEUSES DE RIZ...

 

LES TRANSFORMATRICES DE KARITÉ EN FORMATION...

 

RÉCEPTION OFFICIELLE DU TRICYCLE...

 

ARRIVÉE DES LIVRES POUR LA BIBLIOTHÈQUE TOURNANTE
DES ÉCOLES PRIMAIRES...

FESTIVAL TENI-TEDJI...

MC DAVY et Luc Cendrier,
avec Jude Zounmenou,
Directeur général du Festival International de la Marionnette
et des Arts de la Rue au BENIN,

ont réussi une superbe action
avec des élèves du CEG 1 de KILIBO. 

Les élèves ont découvert la richesse des activités artistiques.

À Porto-Novo...

 Les élèves de Kilibo...

Luc Cendrier et Marie-Claire DAVY...

...au spectacle de marionnettes de TENI-TEDJI : 

 

Peut-être y-aura-t-il des suites...

RAPPORT MORAL PRÉSIDENTE ANNÉE 2016

Ce soir je vous invite à un petit retour en arrière. 

20 ans de partenariat - 14 ans de vie de l’association – 6 ans de jumelage.  

Quels changements ?
Quelle évolution ?

 En 1996
nous communiquions par courrier postal,
il fallait 2 mois entre le départ d’un courrier et la réception d’un retour.  

10 ans après
nous utilisions les messages électroniques
avec des documents ou des photos scannées
depuis PARAKOU,
cela demandait une semaine.

  Puis le CEG de KILIBO s’est équipé et,
dans le meilleur des cas,
l’envoi était fait dans la journée.

 Pendant ce temps
le téléphone mobile est arrivé dans toutes les mains. 

Aujourd’hui
les messages et les photos sont instantanés.
Nous nous parlons,
nous nous voyons en direct !
Comme si les 4600km n’existaient plus.

Incroyable !

Impressionnant !

 

Quelles conséquences sur les relations avec les partenaires,
avec le développement de KILIBO ?

 Nous sommes en lien avec un réseau
d’une vingtaine de personnes ou de groupes partenaires.

Beaucoup de communications par téléphone,
cela crée l’amitié entre certains et moi-même
.

Je reçois beaucoup de nouvelles à relayer
aux membres du Conseil d’Administration ou aux adhérents.

  

C’est bien le but du jumelage,
créer des liens d’amitié
au-delà des aides à des projets.

AUDREY À KILIBO...

 La vie du jumelage Joigny-Kilibo - octobre 2016

 

En voyage au Bénin,

dans le cadre du festival de l’oralité

organisé par le conteur Patrice Toton,

Audrey,

membre de Joigny-baobab,

a passé trois jours à Kilibo.

 

 

 Accueillie par nos fidèles Séraphin et Lazare,

elle a fait connaissance avec le Chef d’arrondissement

bien engagé dans des actions de sensibilisation pour l’avenir de Kilibo.

 

Elle a fait des lectures de contes avec des enfants des écoles primaires

grâce aux relations avec l’école primaire publique AGOH.

 

 

 

La bibliothèque tournante pour les dix écoles fonctionne bien.

 

 Elle avait dans ses bagages 5 ordinateurs

pour remplacer des matériels informatiques obsolètes du CEG 1.

Enorme satisfaction de tous !

 

Au CEG 1 le problème du salaire du bibliothécaire persiste.

 

D’autres partenaires ont tenu à faire le point de leurs activités et de leurs besoins.

En particulier : Odette et son groupe de femmes « décortiqueuses » de riz,

préparant le karité et ses dérivés,

et préparation de cacahuètes frites.

 

La formation que ces femmes ont suivi dernièrement

devrait leur permettre de mieux gérer leurs transformations

et la vente de leurs produits.

 

Elle a rencontré également Bénédicte

et le groupe de décortiqueuses de noix de cajou.

 

 

Séjour intense, plein d’émotions et d’humanité...

WOURA-OLA...

Le groupement féminin Woura-Ola ,
animé par notre partenaire Odette
développe de plus en plus
ses activités de transformation
des noix de karité.

 Odette

Avec 9 femmes de son groupe,
elle participe à la foire au karité à Kandi.
(ville du Nord du BENIN)

 

Bravo à ces dames pour leur travail
et tous nos encouragements
pour développer encore leurs activités
ainsi qu'à la ville de Kilibo.

LES AVENTURIERS DE JOIGNY À KILIBO...

Audrey,

animatrice aux  Centre de loisirs « les Aventuriers » de JOIGNY

est pour quelques jours au BENIN.

 

Elle a pu emporter les 5 ordinateurs

que Joigny-baobab offre au CEG 1 de KILIBO

pour renouveler du matériel obsolète.

 

Le chef d'Arrondissement de Kilibo

 

Le professeur d’Informatique va être ravi

et pourra faire travailler les élèves

dans de meilleures conditions !

 

Audrey, Jérémy, un autre Jovinien, pour quelque temps au BENIN avec le Conteur Patrice TOTON.
Le Directeur du CEG 1 et à droite le professeur d'informatique.

 

Elle a aussi apporté quelques jeux

pour les enfants de l’école AGOH

avec qui elle avait

en 2015

échangé des dessins d’enfants.

 

Audrey et Jérémy  avec les instituteurs de l’école AGOH. 
À gauche notre fidèle et dévoué Séraphin qui les accompagne.

 

Déjà aujourd’hui,

elle a animé un atelier « conte »

avec une histoire qui est un des livres

que les enfants pourront lire

car c’est un des titres de la bibliothèque tournante

des écoles primaires de Kilibo.

 

 

 

 

AFRIK' AU COEUR à JOIGNY...

À voir cet été...

École EBEN-EZER à Parakou...

 Ecole de formation d’instituteurs-institutrices

Fondatrice-Directrice générale : Madame Léa AKPO-BIAOU.

 

L’école a un statut de « partenariat public-privé,
ce qui implique que les diplômes sont les mêmes que dans le public
et sont reconnus de la même manière.

Les Jeunes reçoivent des affectations dans le public
comme dans le privé.
Tous sont assurés d’obtenir un emploi.

Les jeunes sont recrutés : 

- soit au niveau du baccalauréat
pour enseigner en école primaire
et sortent instituteurs,

- soit au niveau du Brevet des collèges avec deux options :
enseignement maternelle ou primaire
en tant qu’instituteurs –adjoint.

La formation dure deux ans :

- la première année ils reçoivent une formation théorique
entrecoupée de 3 stages : immersion, puis 2 initiations...

- la deuxième année,
ils sont en poste de professionnalisation
dans une école de village.

Puis ils soutiennent leur mémoire
et passent l’examen de la fonction publique. 

 Les 5 jeunes parrainés 
par des membres de Joigny-baobab cette année
donnent entière satisfaction.
Ils savent travailler ensemble et sont bien motivés.

 

Joigny-baobab souhaite trouver de nouveaux parrains ou marraines
pour  accompagner de nouveaux  normalien(rennes)...

Remises officielles...

... par le Chef d’Arrondissement :


- de la décortiqueuse de noix de cajou,
à la présidente du groupement « EBU OLUWA » :

Remise officielle de la décortiqueuse de noix de cajou...
Bénédicte DJAGOUN...

 

- du tricycle
au groupement IMOTOTO
pour la salubrité de l’arrondissement :

Remise officielle du tricycle...
Groupement IMOTO...

Remise officielle du tricycle...

------------------------------------------------


Accompagné de ses trois chefs de village :


...il a tenu des séances de sensibilisation
auprès des chasseurs
pour freiner la déforestation :

Sensibilisation à la déforestation...
Les chasseurs...